1ers tests pour Moobeam, Circe, Nagaïana, Eva…

2 juin 2017

La 22e édition des Voiles d’Antibes a débuté hier : sportif, festif, magnifique, ce premier rendez-vous français du Panerai Classic Yachts Challenge 2017 rassemble 77 unités cette année, du 1er au 4 juin. Pour les équipages de Moonbeam of Fife et Circe, ce lancement de saison sera l’occasion de tester, pour la première fois en course, leurs tout nouveaux jeux de voiles Incidence. Nagaïana équipé Incidence arbore un spi 2017 et Eva deux nouvelles voiles de flèche.
 
Le spectacle promet d’être splendide, cette année encore, en baie d’Antibes. Prés de 80 des plus beaux yachts classiques qui soient vont batailler pendant quatre jours.

En Big Boats, Moonbeam of Fife sera doté de son tout nouveau jeu de voiles, dessiné à l’aide des mêmes outils numériques que ceux exploités pour la course au large. Le bureau d’études d’Incidence s’est en effet appuyé sur la puissance de calcul de SailPack et SailPack-Aravanti pour concevoir les 14 nouvelles voiles du célèbre Côtre aurique, une première en yachts classiques et une véritable valeur ajoutée.
« Il y a une grosse somme de paramètres à prendre en compte pour anticiper les réactions des voiles classiques, d’où le choix d’utiliser nos logiciels high-tech pour mieux appréhender toutes les données à prendre en compte, mieux définir les types de renforts à mettre en place, contrôler la géométrie des voiles, voire même de modéliser les efforts supportés par chaque pièce du gréement », explique Jean-Baptiste Boullet, en charge de la conception du nouveau jeu de voiles de Moonbeam of Fife.

Une équipe dédiée aux voiles classiques
Incidence est l’une des rares voileries françaises à disposer d’une véritable équipe spécialisée en yachts classiques. La conception, le dessin, la découpe, l’assemblage bénéficient des moyens modernes de production du groupe Incidence, mais tout ce qui fait la spécificité, la technicité et l’esthétique de ces voiles classiques est réalisé à la main, dans la plus pure tradition du métier.
La connaissance de ces yachts et la maîtrise de leurs spécificités ont permis, d’année en année, de réaliser des coupes particulièrement performantes sans rien concéder à la tradition.


 

Big boats

Voile

Yacht

Année

Architecte

Longueur

Gréement

8

MOONBEAM 4

1914

william fife III

30.00

Côtre Aurique

88

MOONBEAM OF FIFE

1903

William Fife

30.00

Côtre Aurique

 

Classique Marconi

Voile

Yacht

Année

Architecte

Longueur

Gréement

F920

NAGAINA

1949

François Camatte

16.60

Sloop Bermudien

 

Epoque Aurique

Voile

Yacht

Année

Architecte

Longueur

Gréement

6

EVA

1906

W. Fife

13.58

Côtre Aurique

 

Epoque Marconi

Voile

Yacht

Année

Architecte

Longueur

Gréement

376

CIRCE

1950

Olin Stephens

17.28

Yawl Bermudien

 

Crédit photos Bernard Le Bars