Création d’une équipe dédiée à la course au large et aux superyachts

11 févr. 2019

La voilerie Incidence Sails vient de mettre en place une équipe pluridisciplinaire pour répondre aux attentes des écuries de course au large et des armateurs de superyachts. Ce pôle est dirigé par Philippe Touët ; animé par Maxime Paul, Ronan Floch, César Dohy et Thierry Monge. Tous sont épaulés, pour les calculs numériques et les matériaux composites, par Pierre-Antoine Morvan et Thibault Martin d’Incidence Technologies. Une base de 400 m2 sera mise en place à Lorient pour accueillir, notamment, cette équipe.

 

Afin d’accompagner le succès du DFi®, sa membrane filamentaire, et le développement de sa nouvelle fibre FIT®, la voilerie Incidence Sails a décidé de restructurer ces équipes pour créer un pool de sept spécialistes aux compétences complémentaires, qui sont désormais consacrés à 100% aux programmes de course au large et aux superyachts.

Avant, pendant, après

Forte de son expertise et de la puissance de ses outils de calcul numérique, cette équipe est appelée à travailler avec les bureaux d’études des teams techniques et les architectes navals dès les premières esquisses d’un programme de course au large comme d’un One-off.

Elle saura ensuite accompagner chaque étape de la réalisation architecturale et de la mise au point technique du bateau, et ce jusqu’à la dernière finition.

Ces professionnels resteront ensuite à l’écoute des équipes techniques, des skippers et des armateurs pour les accompagner tout au long de leurs programmes de navigations.

 

Qui ?

Philippe Touët coordonne ce « Team course au large – superyachts » constitué de deux dessinateurs (Maxime Paul et Ronan Floch), deux commerciaux (César Dohy et Thierry Monge) et deux ingénieurs (Pierre-Antoine Morvan et Thibault Martin, d’Incidence Technologies). Tous sont marins et compétiteurs.

 

Où ?

Dès la fin de l’année 2019, un espace de 400 m2, constitué d’un plancher de service, de bureaux et de salles de réunion, pourra accueillir cette équipe, à Lorient.

Le cœur de la Bretagne Sailing Valley et son écosystème nautique exceptionnel (plus de 160 entreprises du secteur du nautisme, une centaine de skippers et d’écuries de course au large, laboratoires de recherche, organisateurs de course et cursus de formation) représente un point d’ancrage évident pour l’équipe d’Incidence Sails.

 

Expertise, écoute, innovation : le Team course au large - superyachts d’Incidence Sails est d’ores et déjà opérationnel et à la disposition des coureurs, architectes et armateurs afin de s’engager à leurs côtés dans la réalisation de leurs objectifs de performance.

 

__________________________________________

 

Philippe Touët, coordinateur du team course au large - superyachts d’Incidence Sails

Ce « team course au large – superyachts » regroupe des expertises complémentaires de façon à répondre à toutes les problématiques liées à ces programmes particulièrement exigeants : conseils, calculs, matériaux, profils, collaboration avec les bureaux d’études des architectes et des équipes techniques, suivi de production, tests en mer…

Le fait d’associer étroitement ces compétences nous permet de gagner encore en qualité de service. »

 

__________________________________________

 

Le Team course au large - superyachts d’Incidence Sails

Une équipe dédiée, un team d’experts aux compétences complémentaires

 

Philippe Touët filière habitable, participation à la coupe de l’America 87 et 92, Admiral’s Cup 87, 89, 91, 93 ; 10 années circuit Match Racing, Champion du Monde de 50 pieds IOR en 1991, Orma 60 (Groupama, Banque Populaire…), Ultime (Groupama 3 , Banque Populaire V). 20 ans de voilerie, directeur commercial d’Incidence Sails depuis 2012.

 

Maxime Paul filière olympique, participation aux Jeux Olympiques de Barcelone (1992), formé au bureau d’études d’Incidence Sails, il a notamment travaillé pour les écuries de Franck Cammas et François Gabart, ainsi que pour plusieurs voileries. Il supervise le bureau d’études d’Incidence Sails depuis fin 2015.

 

Ronan Floch filière olympique, avec notamment deux préparations olympiques en 470, podiums en IRC, Superyachts. Débuts à la voilerie pendant sa 2e PO pour les Jeux Olympiques de Pékin en 2004, intégration du bureau d’études de Lorient en 2008, puis de Brest depuis 2010, pour le suivi des dossiers course au large.

 

Thierry Monge navigue et régate depuis toujours. A son actif, 17 ans de voilerie : plancher, puis dessin pendant 4 ans, et technico-commercial puis directeur du site méditerranée d’Incidence depuis 2013.

 

César Dohy, équipier sur Arkema depuis 2012, saisons sur l’IMOCA Safran de 2010/2013, Volvo (ABM Amro), skipper de Solune. Diplômé du Ship Science course de Southampton. 10 ans au bureau d’études d’Incidence et, depuis 3 ans, en charge des relations commerciales à l’international.

 

Pierre-Antoine Morvan, triple vainqueur des Internationaux de France, 3e du mondial 2013 champion d’Europe 2012, double champion de France élite de Match Racing. Docteur en composite. Ingénieur R&D chez Incidence Technologies (2013/2017) et responsable R&D depuis 2017.

 

Thibault Martin, régatier depuis l’âge de 15 ans sur dériveur, la meilleure des écoles. Diplômé des Arts et Métiers avec une spécialisation en composite et une année d’architecture navale à l’ENSA de Nantes. En charge des études aéro par calcul numérique chez Incidence Technologies.

 

__________________________________________

 

Incidence Sails, 30 ans d’expertise, toujours en plein développement

  • 1ère voilerie française.
  • Une des deux seules voileries au monde à produire sa propre membrane filamentaire, le DFi®.
  • La Fibre FIT®, innovation majeure du Nautic 2018 : une fibre à la tenue de forme jusqu’ici inégalée.
  • 1 palmarès exceptionnel (Vendée Globe, Jules Verne, records, Route du Rhum, Solitaire du Figaro…) qui s’étoffe chaque saison.
  • De solides partenariats, pérennes, basés sur la confiance et la qualité des voiles comme du service, avec les plus grands chantiers (CNB, Fountaine Pajot, Lagoon…) comme avec des constructeurs de la nouvelle génération (Ofcet, IDB Marée Haute, MMW…).
  • 20 nouvelles recrues dans les 12 derniers mois, dont 1 en or, celle de Kevin Peponnet qui a rejoint l’équipe de Maxime Paul au bureau d’études.
  • 125 collaborateurs (250 mains expertes), 3 planchers, 3 bureaux d’études.