L’IMOCA V and B - Sailing Together sera équipé par Incidence

25 avr. 2019

Le skipper Malouin Maxime Sorel, révélé en Class40 et bientôt à la barre d’un IMOCA, a choisi la voilerie Incidence pour équiper son 60 pieds (l’ex Souffle du Nord de Thomas Ruyant).

 

Maxime Sorel : « Lorsque j’ai débuté en Class40, en 2014, j’avais choisi de travailler avec la Voilerie Granvillaise. Nous nous sommes alors lancés dans un travail de développement sur-mesure pour mon programme de course. Il y a eu un travail exceptionnel de fait au cours de ces 4 saisons. La preuve, nous détenons le record des 24h en Class40, c’était en 2017 avec 377,7 milles parcourus ! »

 

Il nous faut des voiles au top tout de suite

 

« Je suis vraiment très satisfait du travail qui a été fait. Nous avons mutuellement beaucoup progressé. Mais, pour notre programme IMOCA, prévu sur 2 ans, nous n’avons pas le temps de lancer le même processus de découverte. Il nous faut des voiles au top tout de suite.

Je me suis donc tourné vers Incidence pour son expertise et la qualité de ses voiles, mais aussi parce que tout est fabriqué en France. J’ai d’ailleurs pu visiter Incidence Technologie, où sont fabriquées les membranes, c’est impressionnant. »

 

C’est une voilerie à taille humaine

 

« Et puis, le contact avec Maxime Paul, César Dohy, Philippe Touet est très agréable. J’avais peur, en travaillant avec une grosse voilerie, d’être juste un pion, un client, or, avec eux, ce n’est pas du tout le cas. C’est une grosse équipe, mais c’est aussi une voilerie à taille humaine. Et je sais qu’ils vont donner le meilleur ! Nous travaillons en bonne entente, et nous allons aussi faire du développement avec notamment une réflexion sur des voiles sans câble. »

 

L’ensemble du jeu de voiles du V and B - Sailing Together sera réalisé chez Incidence, sur les deux années à venir, avec des voiles plates en DFI FIT®.

 

 

Maxime Paul, responsable du bureau d’études d’Incidence Sails : « le premier objectif est de refaire un plan du bateau, sur lequel on pourra faire un bon travail de conception et d'optimisation du plan de voilure. Nous irons aussi naviguer à bord de V and B – Sailing Together lors des premières navigations afin de pouvoir faire un état de lieux des voiles actuelles et faire le point sur l'accastillage existant. »

 

Crédit photo V and B – Sailing Together