La structure et le service Incidence : exactement ce que je cherchais !

15 juin 2020

Stéphane Le Diraison, engagé dans le prochain Vendée Globe, a fait appel à la voilerie Incidence pour équiper son IMOCA Time for Oceans : « la technologie, la structure et le service d’Incidence répondaient exactement à ce que je cherchais ! »

 

« Je suis un compétiteur. Lorsque j’ai décidé, après mon Vendée Globe 2016, de repartir pour un tour, c’était dans l’objectif de repousser mes limites, de progresser. J’ai donc décidé de m’entourer d’experts et de performers qui vont me permettre d’aller droit au but. Pour les voiles, qui sont le moteur du bateau, le choix d’Incidence entre dans cette logique. » 

 

La durabilité, un facteur décisif

« J’ai été particulièrement séduit par la technologie du DFi® : il y a une très bonne tenue de forme, un gain de poids et on gagne en durabilité, ce qui est un facteur décisif dans le cadre de mon programme Time For Oceans. 

Je travaille à la mise en place d’un bateau éco-conçu, qui doit être le plus durable possible. Les matériaux proposés par Incidence s’inscrivent dans cette dynamique : on sait qu’avec des voiles en DFi® on fait beaucoup de milles. 

Ma démarche en termes de recherche de matériaux éco-conçus est globale. Concernant les voiles, on est au tout début de la réflexion, il y a beaucoup de choses à mettre en place. » 

 

Il y a de l’intérêt, de l’enthousiasme 

« Le contact et les échanges avec l’équipe Incidence sont excellents : il y a de l’intérêt, de l’enthousiasme. J’avais besoin de sentir ce souffle nouveau autour de moi, un regard neuf. Ils ont su me l’apporter. 

Il y a un trio très efficace et complémentaire entre la partie commerciale avec César Dohy, le BE avec Ronan Floch, avec le regard de Maxime Paul sur certains points, et puis l’assurance d’un service de proximité et réactif avec Julien Gresset, responsable du site Lorientais.

J’ai également été extrêmement séduit par la visite d’Incidence Technologies : impressionnant et irréprochable. 

Bref, la technologie, la structure et le service d’Incidence répondaient exactement à ce que je cherchais ! » 

 

L’histoire et une histoire 

« Enfin, il y a l’histoire d’Incidence, qui a notamment accompagné des coureurs comme Michel Desjoyeaux… 

Et mon bateau était équipé de voiles Incidence lorsque je l’ai acheté (« Time For Oceans » est l’ex « Energa » du Polonais Gutek, Zbigniew Gutkowski de son vrai nom, qui l’avait acheté à Alex Thomson : « Time For Oceans » étant le 2e « Hugo Boss », ndlr). »

 

Rendez-vous cet été pour les premiers tests

« Plus ça avance, plus je suis content de mon choix ! 

La mise à l’eau est prévue début juillet, le bateau sera en configuration Vendée Globe. Le chantier de cet été sera extrêmement réduit de façon à laisser un maximum de temps à l’entrainement. Les premiers essais de voiles sont prévus cet été. Je ferai les premières sorties avec mes anciennes voiles, de façon à d’abord prendre mes marques avec les nouveaux foils. » 

 

Facebook Time for Oceans

instagram Time for Oceans

site Time for Oceans