Sun Fast 3300 : un plan de voilure signé Incidence Sails

13 déc. 2018

Le Sun Fast 3300, la grande nouveauté IRC 2019 du chantier Jeanneau, a été lancé samedi 8 décembre au Nautic. Le chantier vendéen et les architectes Daniel Andrieu et Guillaume Verdier ont souhaité travailler avec la voilerie Incidence Sails pour la réalisation du plan de voilure de ce nouveau-né de la gamme Sun Fast. « Un travail passionnant et ultra précis », souligne Maxime Paul, responsable du bureau d’études de la première voilerie française.

 

Daniel Andrieu, architecte du Sun Fast 3300, en binôme avec Guillaume Verdier : « Je travaille depuis très longtemps avec la voilerie Incidence, ce choix s’est donc fait très naturellement. Nous leur avons proposé un plan de voilure et un cahier des charges. Maxime Paul nous a fait un retour avec ses suggestions et ses idées.

Nous allons poursuivre ce travail d’optimisation jusqu’au plan final, prévu en février, date de la mise à l’eau du bateau. Les voiles seront en DFi® et en D4 : nous utiliserons ce qui se fait de mieux et qui sera le plus cohérent.

Enfin, avec le BE d’Incidence, nous allons définir, de façon très précise, l’environnement technique de chaque voile. Cela sera fourni aux voileries qui équiperont le Sun Fast 3300. »

 

Maxime Paul, responsable du bureau d’études d’Incidence Sails : « Daniel Andrieu a établi des plans extrêmement précis, il a réalisé un énorme travail. A partir de là, nous reprenons chaque point de détail, avec, pour fil rouge, la recherche de performance et l’accessibilité. Nous cherchons ensemble les meilleures solutions. L’accastillage, les devis de poids, les tissus, les matériaux, le plan de pont : tout est étudié de près. C’est un long et passionnant travail d’ajustements, de recherche du meilleur compromis. »