Un des plus grands planchers d’Europe

15 juin 2020

A 8h du matin, mardi 2 juin, l’ensemble de l’équipe rochelaise de la voilerie Incidence prenait ses marques sur son nouveau plancher, à Périgny… « Nous quittons l’un des sites historiques de la voilerie, une page se tourne : à nous de transférer une âme à ces 2500 m2 de plancher ! » sourit Matthias de Christen, directeur général du Groupe Incidence. Cette unité de production novatrice, installée au cœur d’un bâtiment de 3500 m2, est l’une des plus grandes d’Europe.

 

Fluidité et ergonomie ont été les clés de voûte du cahier des charges de ce nouveau plancher doté de machines tournantes à 360° afin notamment de faciliter le montage des voiles des grandes unités, aucune infrastructure n’entrave les mouvements, des rails de transfert facilitent le déplacement du matériel et ce plancher est entièrement modulable : les machines peuvent être déplacées au grès de la taille des voiles à monter…

 

Matthias de Christen, drecteur général d'Incidence Group : « Une page se tourne, nous quittons l’un des sites historiques de la voilerie : à nous de transférer une âme à ce nouveau plancher ! 

Il apporte agilité et fluidité, tout en améliorant les conditions de travail de nos équipes. 

Il a fallu bien anticiper notre organisation afin de ne pas interrompre la production lors du déménagement. Toute l’équipe a mis un gros coup de collier, et je tiens à les en remercier. »

 

Stéphane Mongondry, responsable plancher

« Nous avons gagné en espace, en ergonomie, et en souplesse de travail. Les fosses tournantes sont aussi un gros plus : faire tourner la machine pour se décaler ou faciliter un montage est d’ailleurs déjà devenu une habitude. C’est un gain de fluidité.

Concernant l’agencement global du plancher, nous nous donnons encore quelques semaines pour le tester dans différents contextes de production avant de l’optimiser. Mais, si besoin d’accueillir une très grande voile, en une heure de temps, nous pouvons modifier l’emplacement des fosses : c’est un gros atout !

Chaque secteur de production (voiles plates, spis, sacs, découpe, préparation…) avait pu exprimer ses demandes spécifiques. Après ces 15 premiers jours, il reste quelques améliorations à apporter, notamment dans les fosses, d’autant qu’elles sont toutes différentes : on peaufine, on customise...

Bref, nous sommes encore dans une phase évolutive d’optimisation, mais c’est vraiment un bel espace. »