Vincent Riou et Sébastien Simon ont choisi Incidence

3 oct. 2018

En remportant les 24h du Défi Azimut en septembre dernier, Vincent Riou a démontré le potentiel de la version foils de son PRB, épaulé notamment de deux voiles d’avant signées Incidence, elles aussi novatrices. Ce « Reacher » et ce « Code 0 », que le skipper finistérien utilisera pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, sont des prototypes qui serviront de voiles-test pour la garde-robe du futur Arkéa-Paprec de Sébastien Simon.

 

Sébastien Simon, futur skipper de l’Imoca Arkéa-Paprec : « Nous avons choisi de travailler avec Incidence pour plusieurs raisons. Il n’y que deux voileries qui maîtrisent la technologie filamentaire, ça limite le choix. Et, j’avais déjà travaillé avec Maxime Paul en Figaro Bénéteau, je souhaitais continuer avec lui.

Avec Incidence, on bénéficie aussi d’une réactivité et d’une souplesse de travail que permet la proximité du plancher de Brest. Ils nous ont invités à visiter Incidence Technologies, à La Rochelle : leur technologie est très intéressante, les voiles sont légères.

Nous nous sommes rencontrés avec Maxime Paul et les responsables de la voilerie avant l’été pour poser les premières bases... »

 

« Nous sommes sortis des abaques »

Un « Code 0 » et un « Reacher » ont ainsi été réalisés pour PRB, en vue de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe avec Vincent Riou.

Maxime Paul, responsable du bureau d’études d’Incidence Sails : « Le cahier des charges était aussi complexe que passionnant pour ces deux premières voiles », explique Maxime Paul. « Nous sommes sortis des abaques ! D’une part parce qu’il fallait être novateurs au regard des exigences de performance et des caractéristiques du futur Arkéa-Paprec, mais aussi pour répondre aux contraintes de limitation du nombre de voiles embarquées en IMOCA qui imposent des profils polyvalents.

Et nous avons à faire à des skippers audacieux : l’occasion idéale de travailler sur des profils et des plans de fibres novateurs, que nous ferons évoluer si nécessaire. »

 

Une GV, un J2 et un jeu complet à suivre pour 2019

A l’issue de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Vincent Riou passera la barre de son PRB à Sébastien Simon. Le plan VPLP/Verdier de 2010 servira de bateau d’entrainement jusqu’à la mise à l’eau du foiler Arkéa-Paprec prévue pour l’été 2019. Cette mise en jambe technique commencera dès le mois de novembre par une transat retour en double avec Vincent Riou. Que rêver de mieux comme transmission d’expérience…

Après un chantier technique et une mise aux couleurs d’Arkéa-Paprec, les entrainements reprendront dès le début de l’année 2019 avec deux nouvelles voiles (grand-voile et J2) Incidence.

 

Ces quatre voiles serviront de base de travail pour la conception du premier jeu Incidence du 60 pieds Arkéa-Paprec.

 

Photo Martin Viezzer